Une réponse aux plus démunis : le logement et l’accompagnement

La 8ème Matinale du Carrousel a été accueillie par Habitat et Humanisme Hérault (HH34), dans les locaux de son siège qui occupe le rez-de-chaussée de la pension de famille récemment créée à Montpellier.

L’association HH34 fait partie du mouvement national Habitat et Humanisme qui a pour but de trouver un hébergement à ceux qui en sont démunis, tout en les accompagnant pour qu’ils parviennent à rejoindre le secteur locatif normal.

Plus d’une centaine de bénévoles et 8 salariés sont actifs dans les deux antennes de Montpellier et de Béziers. En dehors de deux pensions de famille et d’appartements qui appartiennent à HH, les personnes, envoyées par les services sociaux, sont logées en appartements proposés par des particuliers. Ces derniers louent leur bien à HH34 qui sous-loue. Ils sont mus par un souci de solidarité et aussi par la confiance qu’ils ont en HH et la certitude d’avoir un appartement rendu en bon état. Les loyers sont de 30 à 40% en dessous du prix du marché. Dès qu’il signe la convention, chaque locataire est accompagné par un bénévole qui crée du lien social, cherche à faire retrouver l’estime de soi, aide dans les démarches et la recherche de formation puis d’emploi.

HH est tout à fait en accord avec la notion de « PAR TOUS » mise en avant par Le Carrousel. Dans la pension de famille de Montpellier les résidents organisent régulièrement des repas partagés et ont monté l’an dernier un voyage d’une semaine en Corse. Pour les personnes en habitat diffus les liens sont plus difficiles à créer, mais l’association y travaille. Des photographies des personnes hébergées  seront exposées lors d’une fête en juin. Lorsque Le Carrousel aura ses locaux il pourra profiter de l’expérience d’HH qui est prêt à en discuter.

Quelques images de la rencontre :